Critique 


Revue Critique

Critique n° 905 : Dostoïevski : ses démons sont parmi nous

à paraître

2022
96 pages
ISBN : 9782707348135
12.00 €

S'abonner

Version numérique

En février 1848, Marx voyait le spectre du communisme hanter l’Europe. Fin 1849, le condamné à mort Dostoïevski, gracié par le tzar devant le poteau d’exécution, commence sa vie d’outre-tombe, Vita Nova peuplée de démons et jalonnée de chefs-d’œuvre.
Le bicentenaire de sa naissance a été célébré en 2021, selon les rites, par colloques et publications. Mais comment commémorer une hantise ? De cette œuvre, l’ombre portée pèse encore sur nous. Sa noirceur a même pris, entre confinements, néo-nihilisme et stratégies de la terreur, une inquiétante actualité qui va bien au-delà des récupérations nationalistes ou religieuses dont elle fait l’objet en Russie.
C’est cette survivance de Dostoïevski qu’interrogent Nicolas Aude, Elena Galtsova, André Markowicz et Georges Nivat dans le présent numéro de Critique.


Sommaire :

Nicolas AUDE : Soudain le temps

Georges NIVAT : Dostoïevski dans les tenailles

Elena GALTSOVA : Les présages


ENTRETIEN


André MARKOWICZ : « Dostoïevski n’est pas du tout du côté de l’élégance, ça c’est sûr »

*

Pierre VINCLAIR : La formule du poème                                                                   

Pierre-Mong LIM : La « diaspora chinoise ». Chronique d’une malédiction

Jean-Frédéric SCHAUB : La plus secrète mémoire des hommes. Retour sur un mémorable Goncourt


NOTES

Emeline DURAND : Rilke et la pénombre du christianisme

Jean RENAUD : Mélancolie du Neveu de Rameau

Daniel GROJNOWSKI : De L’Art et du Cochon

 

Précédents numéros





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année