Critique 


Revue Critique

Critique n° 908-909 : Georges Didi-Huberman

à paraître

2023
160 pages
ISBN : 9782707348371
14.00 €

S'abonner

Version numérique

Philosophe, écrivain, anthropologue des images et des affects ; ymagier subtil de mondes enfuis et archiviste du temps présent ; montreur de formes et monteur de textes ; guetteur au carrefour des langages et sismographe des soulèvements : Georges Didi-Huberman est tout cela – tour à tour ou simultanément. Son œuvre est d’une ampleur impressionnante – et pas seulement par le nombre des livres parus : plus de quatre-vingts à ce jour. Elle se déploie dans de nombreux espaces, ce numéro spécial en témoigne, sans que lui-même soit assignable à aucun. Nulle dispersion, pourtant : un étoilement plutôt, autour d’une passion du sens constamment innervée par un souci éthique.
Son travail et sa pensée aujourd’hui importent – nous importent.

Avec un texte inédit de Georges Didi-Huberman.

Sommaire :

Georges DIDI-HUBERMAN : La question de la réponse

Yves HERSANT : Mobilis in mobili

Philippe ROGER : Passage du témoin. Klemperer parmi nous

Marielle MACÉ : Né à quoi ?

Ginette MICHAUD : Rêver rouge. Autour des images-désirs

Michèle COHEN-HALIMI : Actio in distans. Une contre-histoire de l’art

Judith REVEL : L’expérience du divers     

Bertrand PRÉVOST : Sur l’anthropologie des images              

Karine WINKELVOSS : Le pan et le drapé. Proust, Warburg, Didi-Huberman

Pedro CORDOBA : Parcours spinoziste du flamenco      

Hervé MAZUREL : Histoire du sensible, histoire sensible

Alexander KLUGE : « Phare qui sert à guider dans un désert ». (À un ami)  

 

Précédents numéros





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année