Critique 


Critique n° 875 : Perdre le Nord ? Passions polaires (avril 2020)

à paraître

2020
96 pages
ISBN : 9782707346285
12.00 €

S'abonner

Version numérique

Entre vestiges polluants de la guerre froide, convoitises énergétiques ou stratégiques et, bien sûr, réchauffement climatique, sommes-nous en train de perdre le Nord ? Ses habitants, humains et non humains, ne l’ont-ils pas déjà perdu ? Le monde arctique n’est-il plus qu’une marchandise à saisir avant liquidation, comme le suggère l’initiative bouffonne du président Trump, acquéreur potentiel du Groenland ?
La fascination est ancienne pour le monde hyperboréen, cette terre d’aventure. Mais l’aventure elle-même a changé de sens. Nos « passions polaires » n’ont plus grand-chose à voir avec celles des explorateurs d’antan. C’est ce que nous enseignent les analyses et les témoignages des modernes voyageurs, anthropologues, écrivains, cinéastes, qui partent aujourd’hui vers le Pôle. Non pour le « découvrir » ou l’arpenter, mais pour recueillir la leçon de ceux qui l’habitent, témoigner du désastre écologique, s’y perdre – et parfois y renaître.


Sommaire

Frédéric KECK : Voyages réels et imaginaires en Asie du Nord

Pedro CORDOBA : La Mishna du Pôle Nord et la Femme aux Métaux

Éléonore DEVEVEY : Troubles polaires. Les illuminations ethnographiques d’Émile Petitot

Marielle MACÉ : Depuis l’ours
ENTRETIEN

Tania RAKHMANOVA : Un Eldorado sous la banquise ?

*

Bruno KARSENTI : Benjamin Fondane lecteur de Lévy-Bruhl

Andrei MINZETANU : Métaphysique du commentaire 

 





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année