« Reprise »


Gilles Deleuze

Présentation de Sacher-Masoch 

Le froid et le cruel


2007
Collection de poche Reprise , 128 p.
ISBN : 9782707320100
8.50 €
* Première publication aux Éditions de Minuit en 1967.


Avec Sacher-Masoch s'ouvre un univers de phantasmes et de suspens, rempli de femmes de pierre, de travestis, de gestes punisseurs, de crucifixions et même de châtiments pour des fautes non encore commises. L'esprit artistique fait de chaque pose une œuvre d'art, l'esprit juridique y noue de rigoureux contrats entre la victime et le bourreau. Gilles Deleuze montre que le masochisme n'est ni le contraire ni le complément du sadisme, mais un monde à part, avec d'autres techniques et d'autres effets.

Cette étude de Gilles Deleuze est parue en 1967 dans la collection " Arguments " avec, en annexe, le texte intégral de La Vénus à la fourrure dans une traduction de Aude Willm. Cette édition est toujours disponible. (ISBN 978.2.7073.0332.5)Table des matières

Raphaëlle Leyris, Les Inrockuptibles, 11 décembre 2007

Pour lutter contre l'oubli ou l"ignorance dont souffrait l’œuvre de Sacher-Masoch, Gilles Deleuze s’attaquait, en 1967, à ses écrits.

Qui a lu La Femme séparée, La Vénus à la fourrure, La Pêcheuse d’âmes ? Pas même les spécialistes du masochisme, assurait, en 1967, Gilles Deleuze dans sa Présentation de Sacher-Masoch. Avec ce court livre, le philosophe et formidable passeur visait à réparer la « double injustice » faite à l’auteur né en Galicie (province polonaise alors rattachée à l’Empire autrichien) : à la fois l’oubli dans lequel était tombée son œuvre, et son corollaire, la « mécompréhension » du masochisme, trop souvent considéré comme l’inverse du sadisme. « Il faut tout recommencer par un point situé hors de la clinique : le point littéraire », écrit Gilles Deleuze. Qui en revient donc aux textes de Leopold von Sacher-Masoch, pour expliquer ce qu’est, fondamentalement, le masochisme, quel rapport il entretient avec le langage, en tirer une lumineuse « théorie du contrat » - et comparer ces ouvrages avec ceux du marquis de Sade, pour montrer que sadisme et masochisme ne sont ni littérairement, ni sexuellement, ni cliniquement, les deux faces d’une même pièce.

 

Du même auteur

Poche « Reprise »

Livres numériques

Voir aussi

* Conclusions sur la volonté de puissance et l’éternel retour, dans Cahiers de Royaumont, Nietzsche, dir. Gilles Deleuze (Minuit,1966).
* L’ascension du social, postface à La Police des familles, de Jacques Donzelot (Minuit, 1977 et Reprise , 2005).
* L’Épuisé , dans Samuel Beckett, Quad et autres pièces pour la télévision (Minuit, 1992).

Sur Gilles Deleuze :
* Vincent Descombes, Le Même et l’autre (Minuit, 1979).
* David Lapoujade, Deleuze, les mouvements aberrants (Minuit, 2014).




Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année