Documents


Samir Amin

La Loi de la valeur et le matérialisme historique


1977
Collection Grands documents , 114 pages
ISBN : 9782707301956
6.50 €


On étudiera ici l'articulation entre les lois économiques et les luttes de classe, dans Le Capital et dans la réalité du système capitaliste contemporain, l'impérialisme.
Si le matérialisme historique constitue l'essence du marxisme, les lois économiques du capitalisme lui sont subordonnées. Par ailleurs, la méthode de Marx, qui fait de la loi de la valeur l'épine dorsale du système économique, permet seule de préciser la notion de développement des forces productives, en reliant celui-ci au travail social nécessaire, dénominateur commun objectif des grandeurs économiques.
Quant au champ d'application de cette dialectique, il comprend d'emblée, à l'époque contemporaine, la totalité du système économique mondial : l'analyse de la lutte des classes n'a de sens - révolutionnaire, s'entend – que si elle est d'abord analyse des luttes et alliances à l'échelle mondiale, ensuite seulement aux niveaux nationaux qui lui sont subordonnés.

Table des matières      

Introduction. - Objet de l'exposé et cheminement des démonstrations.
Chapitre 1. - Le statut fondamental de la loi de la valeur.
Chapitre 2. - L'économie politique et le matérialisme historique : l'accumulation et la lutte des classes.
Chapitre 3. - Le chapitre de l'intérêt, la monnaie et l'État.
Chapitre 4. - Le chapitre de la rente foncière.
Chapitre 5. - Le système impérialiste et la hiérarchie mondiale du prix de la force de travail.
Chapitre 6. - Théorie et pratique de la rente minière dans le système capitaliste contemporain.
Annexe. - Encore à propos de la transformation.
Conclusion. - Genèse et répartition de la plus value collective dans le système impérialiste.


 




Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année