François Bon



© photo : John Foley/Opale

François Bon est né en 1953, en Vendée. Les Éditions de Minuit> publient Sortie d’usine, son premier livre, en 1982.
Enseigne l’écriture créative, notamment à Sciences-Po. Sur internet www.tierslivre.net

 

Bibliographie (extrait) :
* Sortie d'usine, roman (Minuit, 1982).
* Limite, roman (Minuit, 1985. Tiers Livre Editeur, 2016).
* Le Crime de Buzon, roman (Minuit, 1986).
* Histoire, avec Huguette Lacoste, Madeleine Lassère (Belin, 1987).
* Décor ciment, roman (Minuit, 1988).
* Calvaire des chiens, roman (Minuit, 1990).
* La Folie Rabelais. L"invention du Pantagruel, étude (Minuit, 1990).
* L’Enterrement, récit (Verdier, 1992 ; Gallimard, « Folio » n°3038, 1998).
* Sang gris. Un atelier d’écriture avec les lycéens de la Courneuve (Verdier, 1992).
* Temps machine, récit (Verdier, 1993).
* Un fait divers, roman (Minuit, 1994. Tiers Livre Editeur, 2016).
* La Pantagrueline prognostication. François Rabelais, avec Louis Dubost et James Sacré (Le Dé bleu, 1994).
* C’était toute une vie, récit (Verdier, 1995).
* Dans la ville invisible, roman (Gallimard Jeunesse, 1995).
* Tout ce que j’ai dans mon cœur. Écrire avec Rabelais, dir. François Bon (Salon du livre de jeunesse de Montreuil, 1995).
* Parking, roman (Minuit, 1996).
* Le Solitaire, récit (Deyrolles, 1996).
* La Colère, avec Michel Maffesoli (Centre Georges Pompidou, 1996).
* 30, rue de la Poste, roman (Le Seuil Jeunesse, 1996).
* Voleurs de feu. Les vies singulières des poètes (Hatier, 1996).
* Impatience, roman (Minuit, 1998).
* Prison, récit (Verdier, 1998).
* Dehors est la ville. Edward Hopper (Flohic, « Musées secrets », 1998).
* La Douceur dans l’abîme. Vie et paroles de sans-abri, photographies de Jérôme Schlomoff (L’Est / Nuée bleue, 1999).
* Autoroute, récit (Le Seuil, 1999).
* Paysage fer, récit (Verdier, 2000).
* 15021, trente-cinq photos prises du train Paris-Nancy par Jérôme Schlomoff de septembre 1998 à avril 1999 (Armourier, 2000).
* Pour Koltes, essai (Les Solitaires intempestifs, 2000).
* Place de la Réunion. Un atelier à Mulhouse avec Eric Vazzoler (Nathan, « Photo poche », 2000).
* François Place, illustrateur ou comment s’invente un livre ? (Casterman, 2000).
* Mécanique, récit (Verdier, 2001).
* Quatre avec le mort, théâtre (Verdier, 2002).
* Rolling Stones. Une biographie (Fayard, 2002 ; L.G.F., « Le Livre de poche » n°30053, 2004).
* Ateliers. 12 photographies, 12 sites RATP, Tendance floue, avec la collaboration de Bertrand Meunier (Alternatives / Société d’études et de développement patrimonial, 2002).
* Quoi faire de son chien mort ? et autres textes courts pour la scène (Les Solitaires Intempestifs, 2002).
* Centre. Portraits d’une région, avec Yves Lacoste, photographies de Jean-Luc Cormier et Olivier Coulanges (Cercle d’Art, 2003).
* Exode. Et voici les noms, édition et traduction de François Bon et Walter Vogels, extrait de la nouvelle traduction de la Bible publiée aux Éditions Bayard en 2001 (Gallimard, « Folio » n°3958, 2003).
* Billancourt, photographies d’Antoine Stephani (Cercle d’Art, 2004).
* Lamentations. Comment, édition et traduction de François Bon et Jean-Pierre Prévost, extrait de la nouvelle traduction de la Bible publiée aux Éditions Bayard en 2001 (Gallimard, « Folio » n°4015, 2004).
* 73 portraits par Alain Ghertman (Cercle d’Art, 2004).
* Quoi faire de son chien mort ? et autres textes courts pour la scène (Les Solitaires intempestifs, 2004).
* Tous les mots sont adultes. Méthode pour l’atelier d’écriture (Fayard, 2004).
* Daewoo, roman (Fayard, 2004, Le livre de poche, 2006).
* Petit Palais, photographies d’Antoine Stephani (Cercle d’Art, 2005).
* Tumulte, roman (Fayard, 2006).
* Bob Dylan, une biographie (Albin Michel, 2007, Le Livre de poche, 2009).
* Rock'n Roll, un portrait de Led Zeppelin (Albin Michel, 2008).
* Typologie de l'incendie du Hilton, roman (Albin Michel, 2009).
* Après le livre (Le Seuil, 2011).
* Autobiographie des objets (Le Seuil, 2012).
* Proust est une fiction (Le Seuil, 2013).
* Fragments du dedans (Grasset, 2014).
* Fictions du corps, dessins de Philippe Cognée, postface de Jeremy Liron (L'Atelier contemporain, 2016).
* Le Deuxième roman est toujours le pus difficile à écrire. Limite et le roman de Limite (Tiers Livre Editeur, 2016).
 



Site François Bon : http://www.tierslivre.net