« Reprise »


Emmanuel Levinas

Quatre lectures talmudiques 


2005
collection de poche Reprise n°10
192 pages
ISBN : 9782707319074
9.90 €
* Première publication aux Éditions de Minuit en 1968.


Ces quatre lectures talmudiques (Envers autrui, La Tentation de la tentation, Terre promise et terre permise, Vieux comme le monde), ont été prononcé de 1963 à 1966 aux colloques d’intellectuels juifs organisés par la section française du Congrès juif mondial.
Pratiquement ignoré par la culture occidentale, le Talmud est la transcription orale d’Israël. Il régit la vie quotidienne et rituelle ainsi que la pensée des juifs confessant le judaïsme. Il comporte deux versions parallèles : l’une de Jérusalem, l’autre de Babylone, et les textes se classent sous deux rubriques : Halakhah, qui a trait à la vie rituelle et sociale, et Hagadah qui se présente sous forme d’apologues.
Emmanuel Levinas commente ici des textes sur le pardon, la révélation, la conquête d’un pays et le rapport entre la justice et la moralité privée qui sont extraits de la Hagadah dans la version babylonienne. Ce faisant, il cherche à faire surgir du texte un sens caché qui fasse comprendre la multiplicité des indications qui peuvent orienter la conscience morale. Ce ne sont donc pas paroles ou lettres mortes qui sont examinées, mais l’on assiste à une interrogation philosophique, celle d’une recherche concrète du sens tendue vers l’essence du religieux et de l’éthique ; celle-là même qui fait d’Emmanuel Levinas l’un des interlocuteurs les plus avertis dans le débat qui a lieu autour du judaïsme. En se tenant à l’écart de la compétition qui semble animer certains mouvements philosophiques, l’œuvre de Levinas s’organise au-delà du discours. Elle est pensée avant toute chose, ouverte à l’expérience des autres, ou plutôt de l’autre.

‑‑‑‑‑ Table des matières ‑‑‑‑‑

Introduction
Première leçon : Envers autrui
Deuxième leçon : La tentation de la tentation
Troisième leçon : Terre promise et terre permise
Quatrième leçon : Vieux comme le monde ?

(Le Nouvel Observateur, 1968)

« Dans ses Lectures talmudiques, recueil de “ Leçons ” faite devant des intellectuels juifs, Levinas divulgue, en quelque sorte, cette traditionnelle manière juive de lire qui consiste à commenter un documentaire qui se commente déjà lui-même et, le plus souvent, commente un texte biblique. Sans doute faut-il des siècles de la vie d’un peuple, et des années de la vie d’un homme pour permettre le livre de Levinas, cette jubilation dialectique, cette rigueur sans formalisme, ce mépris de la théologie, ce parti pris de réflexion éthique et politique. »

 

Du même auteur

Poche « Reprise »

Voir aussi

* La servante et son maître (à propos de L’Attente l’oubli), dans Critique n° 229, Maurice Blanchot (juin 1966 ; réimpression en fac-similé, 1997).



Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année