Frédérique Toudoire-Surlapierre



Frédérique Toudoire-Surlapierre est née en 1968. Professeur de littérature comparée à l’Université de Haute-Alsace, elle a publié Hamlet, l’ombre et la mémoire (Éditions du Rocher, 2004), L’Imaginaire nordique (L’improviste, 2005), La Dernière fois (Éditions de la Transparence, 2007), Que fait la critique ? (Klincksieck, 2008), et Art is fear (Murmure, 2012).