Critique 


Critique n° 867-868 : Walter Siti, une force du présent dans une Italie en feu

à paraître

2019
160 pages
ISBN : 9782707345691
13.50 €

S'abonner

Version numérique

Walter Siti est considéré aujourd’hui comme l’un des chefs de file du roman italien : le romancier le plus influent sans doute, celui dont on guette les évolutions littéraires et dont on redoute les avis politiques et culturels.
Depuis son premier ouvrage, paru en Italie en 1994 et traduit aux éditions Verdier sous le titre Leçons de nu, il n’a cessé de développer une analyse radicale de la société de consommation et des rapports marchands. Siti ne prend pas le pouls de l’Italie. Il est ce pouls.
Lire Siti, c’est donc s’embarquer dans une œuvre énorme qui montre cette Italie que les bluettes contemporaines plus ou moins cruelles ou les polars sauvages plus ou moins suaves veulent faire oublier. C’est l’Italie de la mutation anthropologique du capitalisme avancé où le corps est une marchandise et la marchandise un corps ; c’est l’Italie où la démocratie accouche de ses pires monstres ; c’est l’Italie dont on veut faire la farce de l’Europe quand elle en est une possibilité dramatique.
Nous avons demandé à des critiques italiens de renom, engagés dans la modernité (Alfonso Berardinelli, Marco Antonio Bazzocchi, Andrea Cortellessa, Guido Mazzoni, Gianluigi Simonetti) et à des critiques français (à commencer par Martine Segonds-Bauer la traductrice de Siti, Emmanuel Bouju, Thierry Hoquet, et Tiphaine Samoyault) de situer Siti – de tourner l’œuvre de Siti vers le public français.

Le numéro comprend aussi des bonnes feuilles d’un inédit de Walter Siti à paraître en 2020 et un entretien avec l’auteur.

 





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année